+ de critères
 

Des mythiques forêts de Brocéliande ou d’Iraty aux dunes des Landes, en passant par les forêts limousines et les grandes chênaies domaniales de Bercé et de Tronçais, les forêts du Centre-Ouest Limousin couvrent plus de 7,4 millions d’hectares et abritent une grande diversité de contextes biogéographiques.

Gérées par l'ONF, les forêts publiques domaniales (appartenant à l'Etat) et communales (appartenant aux communes) représentent plus de 11% des forêts de la région, soit près de 535.000 ha. Une part loin d'être majoritaire au regard des forêts privées, mais dont les atouts économiques, sociaux et environnementaux sont incontestables.

Des forêts très ancrées dans la dynamique régionale

Le Centre-Ouest Aquitaine compte plusieurs massifs forestiers publics stratégiques et constituent un important levier pour le développement local et l'attractivité du territoire.

Ainsi, les forêts domaniales du littoral, gérées avec les partenaires de l'ONF dans le cadre de schémas "plan plage", abritent des ilots de nature idéaux pour accueillir publics et touristes. Idem pour les forêts domaniales péri-urbaines situées aux portes d'Orléans, de Poitiers, de Limoges, ou celles de Bastard, du Pignada et de Braconne qui se révèlent être de véritable poumons verts des agglomérations alentours.

Quant aux grandes et majestueuses chênaies domaniales de Bercé, Tronçais ou encore Loche, celles-ci sont reconnues mondialement pour la qualité de leurs bois et leur grande richesse écologique.

Les forêts publiques représentent trois grands atouts pour la région :

  • Ouvertes au public, elles participent à la multiplicité de l'offre touristique
  • Refuges pour la biodiversité et éléments forts du paysage, elles contribuent à la valeur patrimoniale du territoire
  • Espace de production de bois, elles sont une richesse en terme d'emploi et de développement économique pour la collectivité grâce aux activités générées : vente des bois, travaux en forêt, activités nature...
Ressources