| 
More criterions

Notre rôle au coeur de la société

Approvisionner la filière locale en bois fait partie des missions de l’ONF. Une mission capitale car de nombreuses entreprises en dépendent. En commercialisant des bois adaptés aux besoins et aux moyens des entreprises locales, l’ONF participe au dynamisme de la filière bois et au développement économique et social des territoires.

  • Send to a friend
Place de dépôt d'un lot de chêne en forêt domaniale de Châtillon -sur-Seine (Côte-d'Or)
© Suzy Reverte / ONF Place de dépôt d'un lot de chêne en forêt domaniale de Châtillon -sur-Seine (Côte-d'Or)

Nombreuses sont les entreprises qui vivent directement ou indirectement de la forêt. Le bois est partout : il sert à la construction, au chauffage, à la fabrication du papier ou du parquet, des meubles ou des palettes ou cagettes...

En prenant en compte, les entrepreneurs de travaux forestiers, les transporteurs et les entreprises de première et de seconde transformations, la filière bois représente 14.600 emplois en Bourgogne et 13.300 en Champagne-Ardenne (ce qui place la filière «forêt-bois» au 4ème rang des secteurs économiques employeurs des deux régions).

En tout, près de 28.000 emplois dépendent des conditions d'approvisionnement et de la qualité des bois commercialisés.

Deux particularités sont à remarquer :

  1. une certaine hétérogénéité en Bourgogne où deux départements (Côte-d'Or et Saône-et-Loire) représentent les deux tiers de l'emploi
  1. la petite taille, à caractère familial, de la plupart des entreprises forestières et de première transformation (scieries) en Champagne-Ardenne, ce qui nécessite des lots de taille adaptée pour la préparation des ventes de bois

A noter également, l'augmentation des contrats d'approvisionnement depuis la tempête de 1999. Une garantie qui permet aux entreprises de projeter leurs activités commerciales et leur développement dans le moyen terme.

Back to top

Zope 3