+ de critères
 

actu Plantation d’arbres en forêt communale de Champagny-en-Vanoise après un incendie
07/05/18 Savoie (Champagny-en-Vanoise)

Après un énorme incendie ayant détruit 80 ha de forêt communale de Champagny-en-Vanoise en 2003, l’ONF a procédé à des opérations de plantation. Le 25 avril avait lieu l’inauguration du projet.

Champagny-en-Vanoise est une commune de montagne de la vallée de la Tarentaise. C'est une des stations qui compose le domaine de la Plagne, ce qui en fait une commune très fréquentée, été comme hiver.

En 2003, la foudre déclenchait un incendie de très grande ampleur (80 ha, l'équivalent de 8 terrains de football) en forêt communale, déjà touchée par la sécheresse. Si cet incendie a marqué les esprits, il a également marqué le paysage. La plupart des bois ont pu être évacués ou coupés en travers de la pente de manière à limiter l'érosion et les chutes de pierre.

Illustration
© Alexandre Garnier (Parc National de la Vanoise)

Depuis, les terrains sont restés à nu en grande partie et la zone se recolonise difficilement. Or, ce secteur présente des risques naturels importants (chute de pierres et laves torrentielles) qui peuvent atteindre le village de Champagny-en-Vanoise. Pour réduire les risques et améliorer le paysage, deux opérations de plantation ont été réalisées par les équipes de l'ONF, avec le soutien financier d'Helvetia, de la commune de Champagny-en-Vanoise et de la Société d'aménagement de la Plagne (SAP). 

 

Un projet de longue haleine

La plantation a été faite en deux temps :

  • Une première phase entre 2006 et 2008
  • Une deuxième en automne 2017, qui a permis de reboiser plus de 5 ha grâce au soutien financier du mécène, Helvetia, une compagnie d'assurance suisse basée dans plusieurs pays européens.

Pour revenir à la forêt du Miollet d'origine, il faudra attendre plus d'une cinquantaine d'années.

Des plantations qui tiennent comptent du changement climatique

L'essence d'origine de la forêt du Miollet est l'épicéa. Cependant, celui-ci est très sensible à la chaleur et au feu. Les équipes de l'ONF ont donc ajouté aux plants d'épicéa des plants de pins cembro, de pins à crochet et de mélèzes. Objectif : garantir une meilleur reprise à ces plants qui poussent sur des sols pauvres.

L'inauguration de cette plantation a eu lieu le mercredi 25 avril 2018 à la mairie de Champagny-en-Vanoise. A cette occasion, les acteurs du projet et les journalistes ont pu découvrir les premiers résultats de la plantation et prendre conscience de l'enjeu sécuritaire et environnemental de ce projet réalisé par l'ONF.

Retour en images

Ressources