+ de critères

VTT et cavaliers, hors des parcelles

Pourquoi ?

Illustration
© Nathalie Petrel / ONF
  • Les peuplements forestiers sont constitués de grands arbres, de jeunes plants, mais aussi de toute une végétation nécessaire à la vie et à la santé de la forêt
  • En dehors des chemins, le passage des VTT et des cavaliers détériore cette végétation, entraîne le tassement des sols et accélère l’érosion
  • C’est aussi une cause de dérangement pour les animaux de la forêt.

Quelle attitude adopter ?

Illustration
© Istock
  • Ne circulons pas à l’intérieur des parcelles forestières, c’est interdit
  • N’empruntons pas les faux chemins créés par le simple passage des vélos ou des chevaux
  • Respectons la réglementation et les interdictions d’accès à certains milieux fragiles ou protégés (réserves biologiques, dunes…).

  • Réglementation : ne pas respecter la réglementation est passible d’une lourde amende.
Ressources