+ de critères

 

Bûcheron : lieux de prédilection

Peuplements forestiers

Démembrer une tête de hêtre demande de l'habilité et du savoir-faire
Démembrer une tête de hêtre demande de l'habilité et du savoir-faire

Les interventions du bûcheron se font dans le cadre de la sylviculture, c'est-à-dire qu'il coupe des arbres qui ont été désignés par les forestiers dans le cadre de la gestion forestière. Il peut travailler toute l'année dans des peuplements résineux, par contre dans les peuplements feuillus, le travail se fait hors montée de sève, c'est à dire d'octobre à mars.

Il intervient principalement dans deux cas de figure :

  1. pour réduire le nombre d'arbres à l'hectare, avec pour objectif d'améliorer la qualité des arbres et leur diversité (coupes d'éclaircie dans les jeunes peuplements, coupes d'amélioration dans les peuplements adultes)
  1. pour effectuer des coupes de régénération dans les peuplements matures où la futaie est progressivement ouverte, au fur et à mesure que les jeunes semis viennent au sol (ce sont les coupes de régénération).

Le bûcheron intervient aussi bien sur des gros arbres de futaie utilisés pour le bois d'oeuvre (ébénisterie, charpente..) que des petits bois destinés à la pâte à papier, au bois de chauffage, aux plaquettes de bois énergie...

Travail en plaine, travail en montagne

Les conditions de travail ne sont pas les mêmes selon que le bûcheron travaille en plaine ou en milieu montagnard.

La pente est en effet une contrainte forte et entraîne un abattage particulier :

  1. l'arbre ne doit pas dévaler la pente. Il doit être abattu soit vers le sommet de la pente ou en travers, mais pas vers le bas. Les possibilités de choisir la direction d'abattage est donc réduite. Sans compter le risque plus important d'un déplacement brusque de l'arbre abattu. La haute technicité du bûcheron lui permet néanmoins de faire face
  1. les lieux de sortie des bois conditionnent encore plus la direction d'abattage. Les bois doivent en effet pouvoir être sortis, alors que l'accès pour les tracteurs débardeurs est plus difficile. La création de pistes intermédiaires ou le débardage par câble sont les solutions à ce problème.
Ressources