+ de critères

 

L'écorce: animation

L'écorce des arbres ? C'est bien plus qu'une peau !

LUI FAIRE OUVRIR GRAND LES YEUX… (ET LES NARINES)

L'écorce du chêne sessile présente des rides profondes
L'écorce du chêne sessile présente des rides profondes © Alain André / ONF
  1. Chacun son relief : l'écorce crevassée du chêne, la peau lisse du hêtre, le tronc cannelé du charme ... Des différences à découvrir encore mieux les yeux fermés.

  2. Chacun sa couleur : le hêtre a une écorce grise, celle du peuplier blanc et du bouleau est blanche, tandis que le pin noir a une écorce très foncée. Le merisier quant à lui a un habit lisse et brillant de couleur brun-rouge, celle du mélèze est plutôt rouille. Un vrai festival de couleurs !

  3. Chacun sa façon de vieillir : beaucoup de conifères ont l'écorce qui s'effrite en vieillissant. Par exemple, l'écorce du sapin tombe par petites plaques, celle du pin maritime ou de l'épicéa perd ses écailles. Celle du bouleau, elle, se détache par bandes horizontales. Chez le frêne ou le chêne, des crevasses profondes apparaissent avec le temps. Le hêtre quant à lui garde une écorce lisse toute sa vie.

NATURE FRAGILE !

Ceci n'est que la tête du champignon, dans l'arbre s'étendent de grands filaments
Ceci n'est que la tête du champignon, dans l'arbre s'étendent de grands filaments © Patrick Barré / ONF

Il ne faut jamais graver dans l'écorce ou en arracher des morceaux. C'est une porte d'entrée pour les insectes et les champignons, dont les dommages sont redoutables. Pour une collection sans bobo, on peut prélever de l'écorce sur les arbres morts ou déjà coupés.

IDEE POUR L’AMUSER : Faire l’empreinte d’un arbre

L'écorce du hêtre, lisse, se prête au jeu de l'empreinte
L'écorce du hêtre, lisse, se prête au jeu de l'empreinte © Jean-Paul Mangin / ONF

Il suffit d'appliquer une feuille de papier sur un tronc d'arbre et de crayonner la surface : les reliefs apparaissent en noir, les creux, en blanc.

Matériel : Feuilles de papier, crayon de papier ou fusain.

Conseils :

  • Coucher son crayon au maximum pour éviter de percer la feuille.
  • Choisir un arbre jeune, son écorce régulière sera plus facile à décalquer.

De retour à la maison, aidez-le à faire de son œuvre un vrai tableau en traçant un cadre original en couleur.

Ressources