| 
+ de critères

Les feuillus

Symbole du Canada, ma feuille est bien reconnaissable : je suis l’érable. Ou plutôt, nous sommes les érables. Tous du genre Acer, seul représentant de la famille des Acéracées (acer signifie dur en latin), nous nous déclinons en plusieurs espèces, environ 150 !

  • Envoyer à un ami
Une grande feuille palmée à 5 directions caractérise les grands érables, comme ce sycomore
© C. Gayard / ONF Une grande feuille palmée à 5 directions caractérise les grands érables, comme ce sycomore

Symbole du Canada, ma feuille est bien reconnaissable : je suis l'Erable.

Ou plutôt, nous sommes les érables. Tous du genre Acer, seul représentant de la famille des Acéracées (acer signifie dur en latin), nous nous déclinons en plusieurs espèces, environ 150 !

Comme la plupart des feuillus, nous sommes des Dicotylédones : à l'état embryon, dans la graine, nous possédons deux cotylédons, des lobes foliacés qui servent de réserves nutritives. 

Autant en emporte le vent

Les samares sont des graines adaptées au vol au vent
© Maurice Dedieu / ONF Les samares sont des graines adaptées au vol au vent

Quelle que soit notre espèce, notre feuillage est caduc.

Nos feuilles sont toujours opposées, en disposition décussée, c'est-à-dire que deux paires se suivent en tournant à angle droit.

Nous fleurissons généralement à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Nos fruits sont des samares - fruit sec indéhiscent muni d'une excroissance en forme d'aile membraneuse - doubles en hélice.

Grâce à cette forme, les graines peuvent ainsi être transportées sur des distances considérables par le vent.

L'angle d'assemblage des 2 samares caractérise chaque espèce.

Petit topo sur quelques-uns d'entre nous :

  1. l'Erable champêtre, Acer campestre, originaire d'Europe et d'Asie centrale, est souvent planté en haies. Petit arbre de 12 à 15 m, il peut cependant atteindre les 25 m de haut en forêt. Ses samares ont leurs deux ailes rétrécies à la base
  2. l'Erable de Montpellier, Acer monspessulanum, abonde en France dans le Languedoc et la Provence. Il porte une couronne en forme de dôme, très largement branchu
  3. l'Erable à sucre, Acer saccharum, ne se trouve qu'en parc. Sa sève recueillie au printemps à la monte de la sève donne les délicieux sucre et sirop... d'érable
  4. les espèces japonaises sont de magnifiques petits arbres qui offrent à leurs admirateurs de très belles couleurs automnales et leur silhouette délicate, due à leurs branches sinueuses.

Erable, platane et sycomore

A l'automne, les grands érables resplendissent de couleurs flamboyantes. Ici, l'Erable plane
© Claude Pichard / ONF A l'automne, les grands érables resplendissent de couleurs flamboyantes. Ici, l'Erable plane

Quelle pagaille entre les érables, les platanes et les sycomores : comment faire le tri entre l'Erable-platane, l'Erable sycomore et l'Erable faux-platane ? Il y a de quoi y perdre son latin ! Mais justement, pour éviter la confusion, mieux vaut se référer à leur nom latin.

 

  1. Ainsi l'Erable faux-platane et l'Erable sycomore sont un seul et même arbre, le géant de la famille d'ailleurs (plus de 30 m) : Acer pseudoplatanus.

Pourquoi le nom de sycomore ? Parce que ses feuilles ressemblent à celles d'un figuier, qui se dit sykon en grec. Elles sont arrondies et formées de 5 lobes.

Son bois est utilisé pour la fabrication de meubles, d'ustensiles de cuisine, en ébénisterie et en menuiserie. Chez certains individus, il est parcouru de fibres ondulées très recherchées pour les placages et la lutherie.

Pour compliquer la chose - ou l'expliquer - en Amérique du Nord, le nom vernaculaire du genre Platanus est Sycamore...

 

  1. Quant à l'Erable-platane, Acer platanoides, il est communément appelé Erable plane et même Erable faux sycomore !

Ce sont ses feuilles, pourvues de 5 à 7 lobes aux dents aiguës terminés en pointe fine, qui ressemblent à celles du platane ! Une des caractéristiques : l'angle obtus formé par les ailes de ses samares.

Ces fleurs jaune verdâtre vif apparaissent avant les feuilles, en inflorescences dressées de 20 à 40 fleurs.

Erables sycomore et érables planes sont considérés par les forestiers comme des feuillus précieux.

Haut de page

Zope 3