+ de critères

Chauves-souris : le Minioptère de Schreibers

Le Minioptère de Schreibers est présent au Sud de l'Europe et de l'Asie, côtes Nord du Maghreb, Afrique du Sud jusqu'à l'Australie.

 Minioptère de Schreibers
Minioptère de Schreibers © P. Favre
  1. Description

Nom latin : Miniopterus schreibersi

Chauve-souris de taille moyenne, son front bombé et ses oreilles presque carrées sur le côté sont des critères caractéristiques de l'espèce.

Museau très court, tragus court, incurvé vers l'intérieur, au bout arrondi et blanchâtre.

Pelage dense, gris-brun sur le dos, plus clair sur le ventre.

Risque de confusion : aucun.

 

  1. Habitat

Espèce cavernicole, typique des paysages karstiques.

Le Minioptère a besoin d'espace pour exercer son vol rapide entre 10 à 20 m au-dessus du relief.

Les quartiers d'hiver peuvent être à plusieurs centaines de kilomètres des colonies estivales.

 

  1. Comportement

Exclusivement cavernicole, le Minioptère reste dans des grottes tout au long de l'année.

Partiellement groupées en hiver (d'octobre à fin mars), par petits groupes à découvert sur le plafond, les colonies peuvent rassembler en été plusieurs milliers d'individus, où les mâles sont acceptés.

Le comportement social de ces animaux est très marqué, voire unique chez les chiroptères européens.

Après une mise-bas fin juin - début juillet d'un seul petit, les femelles peuvent allaiter d'autres petits que le leur.

De plus, après la copulation, le développement de l'embryon est immédiat. Il s'arrête pendant l'hibernation et ne reprend sa croissance qu'au printemps. Cette gestation différée dure donc jusqu'à 9 mois.

 

  1. Régime alimentaire

Son vol très rapide (50 à 55 km/h) rappelant celui de hirondelles, lui permet de capturer des proies comme des papillons, des moustiques et des coléoptères.


  1. Menaces et protection

Aucun.

Mesures du Minioptère de Schreibers
Mesures du Minioptère de Schreibers © Laurent Tillon / ONF
Ressources