| 
+ de critères

Les amphibiens et reptiles

Le Triton crêté régresse plus dans le Nord de l'Europe que chez nous. Il est inscrit à l'annexe II et IV de la directive " habitats " et à l'annexe II de la convention de Berne.
Le Triton marbré est inscrit à l'annexe IV de la directive " habitats " et à l'annexe II de la convention de Berne.

  • Envoyer à un ami

Présentation

Ce triton est "crêté" uniquement en période de reproduction !
© J.P. Barus / ONF Ce triton est "crêté" uniquement en période de reproduction !

  1. Nom scientifique

Triton palmé : Triturus Helveticus
Triton ponctué : Triturus vulgaris
Triton crêté : Triturus cristallus
Triton marbré : Triturus marmoratus

  1. Aire de répartition - biotope

Pour le Triton ponctué : mares, trous d'eau et abreuvoirs peu profonds de la moitié Nord de la France.

Le Triton palmé se rencontre sur l'ensemble du territoire national et fréquente les milieux les plus divers liés aux eaux stagnantes, du ruisseau forestier aux mares des zones littorales riches en chlorure jusqu'aux zones acides des tourbières de l'Est et du Centre.

Le Triton marbré est plus inféodé à l'Ouest et au Sud-Ouest. C'est le plus forestier des tritons.
Triton marbré et Triton à crête peuvent cohabiter ainsi que les Triton ponctué et Triton marbré.

 

Vie et mœurs


  1. Activité

La vie de ces animaux est très liée au climat. Les tritons fréquentent les zones peu profondes des fonds des mares et se réfugient à de plus grandes profondeurs dès qu'ils se sentent menacés.

  1. Hivernage

En altitude et en plaine lors des hivers rigoureux, l'hivernage s'effectue sous l'eau.
Si l'hiver est moins rigoureux, en plaine, la saison froide est passée sous des souches ou dans des terriers.

  1. Nourriture

Vers, mollusques et larves d'insectes voire de têtards d'anoures récemment éclos.

  1. Reproduction

La reproduction est commune à tous les tritons.
Le mâle dépose sur le fond d'une mare un spermatophore qui est capté par les lèvres du cloaque de la femelle.
Lors de la ponte qui a lieu généralement en mai ; les femelles replient des feuilles de plantes aquatiques avec leurs pattes postérieures et y déposent un ou deux œufs blancs.
Après une vie larvaire de deux à trois mois et une métamorphose qui se déroule en fin d'été - début de l'automne, les jeunes tritons sortent de l'eau pour se réfugier sous les pierres à proximité du point d'eau où ils sont nés.

Triton palmé
© Yvan Orecchioni / ONF Triton palmé
Triton crêté dans une mare
© Yvan Orrecchioni / ONF Triton crêté dans une mare
Triton marbré
© Cédric Baudran / ONF Triton marbré

Haut de page

Zope 3