| 
More criterions
 

Pratique

Back to previous page
  • Send to a friend

Reconnaître les arbres : deux clés de détermination papier

Savez-vous reconnaître les arbres ? Une silhouette, un fruit ou une écorce caractéristiques suffisent parfois, mais pour être certain de l'espèce, il faut savoir observer les feuilles et les aiguilles.

Voici deux documents qui vous permettront de trouver à coup sûr le nom des principaux arbres de nos forêts, les feuillus et les résineux. A imprimer et glisser dans votre poche pour la prochaine balade !

Deux grands ensembles

Prêts pour un jeu grandeur nature en forêt ? Alors à vos clés de détermination !

Vous verrez, c'est simple. Pour trouver le nom d'un arbre, il faut tout simplement procéder par élimination. Et pour commencer, on a le choix entre deux grands ensembles : les feuillus d'un côté, les résineux (appelés aussi conifères) de l'autre.

Les feuillus

Illustration
© ONF Illustration

On les appelle feuillus, pourtant ce sont les arbres qui perdent leurs feuilles en automne ! On parle des arbres à feuilles caduques. Ces feuilles sont généralement larges et contrairement aux résineux elles sont rarement sous forme d'aiguilles ou d'écailles.

Vous êtes face à un feuillu ? Alors observez maintenant ses feuilles plus attentivement. On distingue en effet :

  • les feuilles simples en une seule partie, comme celles de l'Erable ou du Chêne
  • des feuilles composées formées de plusieurs petites feuilles, les folioles (comme celles du Frêne ou du Robinier).

Le critère suivant est la disposition des feuilles sur un rameau. Là aussi, deux solutions :

  • soit les feuilles sont disposées les unes en face des autres (Erable), les botanistes parlent alors de feuilles opposées
  • soit les feuilles sont décalées comme c'est le cas de la majorité des feuillus de nos régions, on parle alors de feuilles alternées.

Vous suivez ? Alors observez maintenant les feuilles d'un peu plus près, tâchez éventuellement de repérer les fruits de l'arbre et en comparant avec la description et les dessins de notre clé de détermination.

Vous trouverez vite le petit nom de votre arbre mystérieux !


Les résineux

Illustration
© ONF Illustration

Pas de mystère, le camp des résineux est celui du sapin et de ses cousins. On les appelle aussi conifères parce qu'ils portent des cônes. Ce sont les fameuses pommes de pin notamment, formées d'écailles ligneuses et renfermant les graines.

Contrairement aux feuillus, les résineux ont des feuilles sous forme d'aiguilles qu'ils conservent toute l'année, on parle alors de feuillage persistant.

Une exception qui confirme cependant la règle : le Mélèze, dont les aiguilles deviennent jaune doré à l'automne avant de tomber comme chez les feuillus. Ainsi le Mélèze possède le rare statut de résineux à feuillage caduc !

Pour trouver le nom d'un résineux, là aussi observez bien de près :

  • les aiguilles sont soit attachées seules sur le rameau (comme chez le Sapin)
  • soit attachées par touffe de 2 à 5. En fonction de leur nombre, les possibilités se réduisent déjà !

Comparez ensuite avec les caractéristiques et les dessins présents sur la clé de détermination, trouvez éventuellement un cône pour confirmer et voilà : vous avez le nom. Le tour est joué !

A emporter en forêt

Imprimez les clés de détermination de l'ONF pour les emporter lors de vos promenades, ou téléchargez l'application pour téléphones mobiles.

See also on onf.fr

Back to previous page

Zope 3