+ de critères
 

A découvrir L'ONF organise le 1er festival du cinéma dédié à la forêt

Vivez une expérience cinématographique inédite et mémorable en pleine nature ! Du 20 juin au 22 juillet 2018, l’ONF lance le festival Branche & Ciné, un évènement culturel entièrement dédié aux représentations de la forêt dans le cinéma, parrainé pour cette première édition par l’actrice et Juliette Binoche. De nombreuses projections vous attendent… loin des traditionnelles salles de cinéma.

Avec le festival Branche & Ciné, qui ouvre ses portes du 20 juin au 22 juillet 2018, les habitants et touristes de Normandie, d'Île-de-France et des Hauts-de-France auront bientôt la chance de vivre une aventure inédite : « Avec la création de « Branche & Ciné », l'ONF expérimente une dimension de l'accueil du public encore inexplorée. Nous espérons que celles et ceux qui n'avaient pas l'habitude de se rendre en forêt le feront à l'occasion de ce festival connecté à la nature, mais surtout relié au cinéma », explique Eric Goulouzelle, directeur territorial Seine-Nord à l'ONF.

C'est un festival d'un genre nouveau qui, pour sa première édition, aura pour thème « l'enfant et la forêt ». À cette occasion, le réalisateur japonais Hayao Miyazaki, maître incontesté dans l'art des films d'animation, sera mis à l'honneur, avec notamment une première projection du film Mon voisin Totoro pour le lancement du festival. À noter qu'une interview exclusive du cinéaste, réalisée au Japon par Juliette Binoche, marraine du festival, sera diffusée pendant l'événement.

Du cinéma dans les bois et en salles

Durant près d'un mois, l'ONF vous propose 37 projections d'œuvres cinématographiques du monde entier. Des œuvres qui seront projetées en salle, sur des sites naturels, mais aussi au cœur de trois massifs emblématiques du patrimoine naturel français : la forêt de Retz (Aisne), de Bord-Louviers (Eure), de Fontainebleau et de la Commanderie (Seine-et-Marne). Mais aussi, au domaine d'Harcourt (Eure) et au parc du château de Martot (Eure) !

Toutes ces manifestations sont rendues possible grâce à l'investissement d'élus, des collectivités, de partenaires locaux et de mécènes : « Ce festival s'inscrit véritablement dans une stratégie de développement du territoire », poursuit le directeur territorial.

Les films à l'affiche

Animations et rencontres

Au-delà des projections cinématographiques, le festival se veut aussi être un espace d'échanges et de rencontres avec les professionnels du cinéma qui exprimeront, aux côtés des forestiers, sociologues et historiens, leur propre regard sur la forêt dans le 7e art. Des balades pédagogiques et ludiques en forêt seront également organisées par les équipes de l'ONF, qui feront découvrir au public les secrets de la forêt et les grands principes de la gestion forestière. Les arts du spectacle s'inviteront aussi en forêt, avec la venue d'une compagnie de théâtre qui interprètera en forêt de Bord-Louviers, à l'abri des grands arbres, certains des plus célèbres contes et légendes.

« Branche & Ciné », le début d'une belle aventure ? C'est en tout cas ce qu'espère Eric Goulouzelle : « Le cinéma est un domaine inépuisable. Nous souhaitons naturellement que ce festival soit le premier d'une longue et belle série ! »

L’homme et la forêt : un lien intime

Terre de tournage, la forêt a depuis toujours inspiré les cinéastes du monde entier. Imprévisible, fantastique, romantique ou maléfique ... la forêt est un environnement propice aux fantasmes, qui puisent leur source dans le 7e art. Les dessins animés, films de genre, films d'auteurs et courts métrages à l'affiche du festival ont été sélectionnés par un comité scientifique présidé par Jean Mottet, professeur émérite d'esthétique du film de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Plus qu'un simple décor, la forêt joue dans chacune de ces œuvres un rôle à part entière. Et provoque en chacun de nous une réflexion sur la représentation de la forêt et de l'arbre dans notre société ainsi que sur notre rapport à la nature.

Juliette Binoche, marraine du festival !

Considérée comme l'une des plus grandes actrices françaises, Juliette Binoche incarne parfaitement l'esprit qui a conduit l'Office national des forêts vers cette magnifique expérience d'un cinéma en forêt : par le biais de l'art, faire prendre conscience du rôle de l'arbre et de la forêt dans notre vie.D'une grande exigence artistique, Juliette Binoche a tourné avec les plus prestigieux réalisateurs : Kieslowski, Minghella, Kiarostami, Techiné, Kawase... Sensible à la culture japonaise, notamment dans sa relation privilégiée à la nature, elle a récemment tourné en forêt japonaise sous la direction de la réalisatrice-poétesse Naomi Kawase. Aboutissement de cette rare combinaison de sensibilité et de créativité : quelques jours avant l'ouverture de notre festival, dans un coin de nature préservée à Tokyo, Juliette Binoche a parlé d'arbres et de forêt avec Hayao Miyazaki !

Star internationale, Juliette Binoche a atteint le haut de l'affiche dès ses débuts en 1985, pour ne plus le quitter. Elle est la seule actrice dans l'Histoire à avoir reçu le prix d'interprétation dans les 3 plus grands festivals - Berlin, Cannes et Venise - ainsi qu'un Oscar et un César. Ses choix artistiques, auprès des plus grands auteurs mondiaux, ses engagements personnels en faveur des femmes dans le cinéma, et son ouverture à toutes les formes d'art, notamment la musique, la danse et la peinture, font d'elle, sans conteste, une des personnalités les plus marquantes de la culture française.

L’ONF remercie ses partenaires

Illustration

L'ONF
Ressources