+ de critères
 

actu Un premier sentier dédié aux fougères en forêt de Sainte-Marie
18/12/17 La Réunion

Le sentier de la Plaine des Fougères, situé en forêt départemento-domaniale de Sainte-Marie, a bénéficié d'un programme d'aménagement et d'équipement d'accueil du public. C'est aux côtés du Conseil départemental et de la Cinor (Communauté intercommunale du nord de La Réunion) que l'ONF l'a inauguré, vendredi 8 décembre. Découverte de ce sentier thématique, historique et pédagogique.

Illustration
Une valorisation grâce à l'interprétation © Sophia Chanca / ONF
Afin de valoriser cet itinéraire pédestre et de sensibiliser le public au patrimoine naturel, des médias d'interprétation ont été mis en place par l'ONF, tels que :
  • Un premier panneau d'accueil sur l'aire de pique-nique et un second au départ du sentier qui invitent les visiteurs à la randonnée
  • Douze bornes botaniques interactives
  • Deux tables de lecture du paysage : au niveau des belvédères sur la Rivière-des-Pluies et sur le Cirque de Salazie.

Un sentier chargé d'histoire...

Illustration
"Sylvèr" vous guidera tout au long du sentier © Sophia Chanca / ONF
La Plaine des Fougères est un sentier chargé d'histoire : jadis ce sentier appelé "sentier bazardier" était emprunté par les agriculteurs de Salazie pour se rendre sur les marchés de Sainte-Marie ou de Saint-Denis pour vendre leurs produits. 
 
Ce côté historique est remis en lumière sur ce nouvel aménagement : c'est avec "Sylvèr" (un personnage imaginaire), le marchand devenu guide des fougères, que le visiteur découvre pas à pas, les douze espèces de fougères endémiques présentes sur ce sentier.
 
De la fougère laine à la fougère ficelle, en passant par la fougère mâle ou femelle, chacune d'entre elle est facilement reconnaissable grâce aux bornes installées. Le nom vernaculaire y est inscrit au recto, et au verso les particularités ou une anecdote permettent de retenir facilement le nom de l'espèce. La découverte promet donc d'être ludique et interactive ! Vous pouvez choisir d'arpenter les 5,8 km de linéaire soit en aller-retour ou en boucle, sur une durée de 3 heures.

Un projet partenaire résultant de divers financements

Illustration
Le Conseil départemental, la CINOR et l'ONF, réunis pour l'inauguration du sentier © Héléna Sautron / ONF
Ce projet partenaire s'est concrétisé grâce aux financements du Conseil départemental, en lien avec l'Europe, à hauteur de 10.800 €, permettant de sécuriser le point de vue donnant sur la Rivière-des-Pluies par le remplacement du garde-corps existant. 

La Cinor a quant à elle, financé à hauteur de 33.000 € la mise en place des médias d'interprétation le long du sentier.

ONF Réunion
Ressources