+ de critères

actu Trois Grand Tétras des Pyrénées équipés de balise GPS
23/01/19 Occitanie (Hautes-Pyrénées)

L’ONF a procédé à une opération exceptionnelle et rare de capture de Grand Tétras en forêt domaniale d’Ayré dans les Hautes-Pyrénées. Cette opération a été réalisée grâce à des financements européens, dans le cadre du programme Interreg Poctefa "Habios".

Au printemps 2018, deux mâles et une femelle Grand Tétras ont été capturés et équipés de balises GPS. De nombreuses journées sur le terrain et quelques nuits passées dans des affûts ont été nécessaires pour mettre en place 400 m de filets et procéder aux captures et à l'équipement des trois oiseaux.

La capture et la pose des balises

Illustration
Un des Grand Tétras est équipé d'une balise GPS © ONF

Georgio, Alan et Swimming volent désormais avec une petite bosse sur le dos dont dépasse une antenne de quelques centimètres. La balise est un outil qui recueille des informations sur la localisation des oiseaux en temps réel, toute l'année, avec une grande précision.

Mais à peine relâchée, la femelle n'a plus donné signe de vie pendant 3 mois.

Sa localisation restait inconnue jusqu'à un incroyable concours de circonstances. Il faudra les yeux avisés d'Emmanuel Menoni, de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et de Grégory Tucat, technicien à la fédération départementale de la chasse des Hautes-Pyrénées pour reconnaître un petit rectangle gris sur le dos d'une poule tétras lors de son envol à plus de 20km de son site de capture à la fin du mois d'août.

Des données précieuses pour améliorer la connaissance des espèces

Illustration
Un forestier de l'ONF capture Georgio, Grand Tétras des Hautes-Pyrénées pour l'équiper d'une balise GPS © ONF
  • Les premières données récoltées grâce aux balises permettent de cartographier les domaines vitaux et les déplacements des oiseaux capturés afin de tenter de mieux comprendre la sélection des habitats utilisés par les grands tétras le long d'un cycle annuel. Ces données permettront également d'étudier les réponses des oiseaux aux mesures d'amélioration des milieux qui ont été mises en place lors de programmes précédents.
  • Les géolocalisations des oiseaux visent également à améliorer les connaissances sur les interactions entre ces individus et les dérangements anthropiques dans cette forêt des Pyrénées françaises, concernant une espèce particulièrement sensible à ces perturbations. Ces connaissances permettront d'affiner les mesures de gestion ou de réglementation.

Habios, un projet qui valorise la biodiversité pyrénéenne

Illustration
Swimming, la femelle Grand Tétras © ONF

Cette opération s'inscrit dans le cadre du programme Interreg Poctefa Habios qui prévoit la mise en œuvre d'outils technologiques pour suivre et qualifier les déplacements et dérangements des populations de Grands Tétras. Outre les galliformes de montagne, d'autres espèces emblématiques des Pyrénées intègrent ce programme de part et d'autre de la chaine des Pyrénées (pics et chouettes).

Le programme Habios regroupe un nombre important de partenaires de part et d'autre de la frontière pyrénéenne. Ces 3 oiseaux s'ajoutent à une quinzaine d'autres équipés dans d'autres sites par les partenaires du projet.

Financement du projet

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L'objectif du POCTEFA est de renforcer l'intégration économique et sociale de l'espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

L'opération en images

Illustration
Habios

ONF Midi-Méditerranée
Ressources