+ de critères

Interview « Une première création 100% bois »

Le public a tranché : l’équipe du « Château Ambulant » remporte le concours national maison 100% bois, lancé par le domaine de la Bourdaisière, France Bois Forêt et l’ONF. Les jeunes architectes entameront cet été la construction de cet habitat contemporain inédit. Entre deux avions et un emploi du temps chargé depuis l’annonce de leur victoire, Benoist Desfonds, référent du projet, nous livre les secrets de cette aventure collective.

© L'équipe du château ambulant

Dispersés aux quatre coins du globe - entre Bangkok, Tokyo et Barcelone – c’est en Indre-Et-Loire que Mattieu Boustany (à gauche), Peeraya Suphasidh (au centre) et Benoist Desfonds (à droite) célèbrent leur première victoire. Les trois amis, habitués des compétitions, se rencontrent en 2016 à l’agence tokyoïte Sou Fujimoto Architects, avant de mettre en commun leur expérience au service d’un projet ambitieux : construire une maison composée exclusivement de bois !

Créer une maison « paysage »

© Le château ambulant

Réinventer les processus standardisés de l'architecture, la recherche d'une esthétique et fonctionnalité juste, tels sont les leitmotivs de cette jeune équipe. Pour les trois architectes, la forêt devait être un élément constitutif de cette maison. L'objectif : offrir une expérience sensitive et immersive.

Cette recherche a inspiré la conception des formes et des volumes du « Château Ambulant » qui offre une perspective à 360° avec, à chaque niveau, différents points de vue sur l'environnement extérieur : « L'intérieur de la maison, jusque dans les poutres en bois non écorcées, montre l'ancrage de la forêt dans le pavillon. Pour arriver à cela, nous avons produit et expérimenté plusieurs formes, plusieurs scénarios. Via des collages, des idées et beaucoup d'échanges, nous sommes parvenus à projeter une architecture expérimentale, tant sur les points techniques que sur les qualités spatiales de la maison.»

Du bois sinon rien

© Le château ambulant

Créer une maison 100% bois, du sol au plafond, était un vrai challenge pour le trio d'architecte : « Nous n’avions encore jamais travaillé ce matériau d’une façon aussi radicale. Les progrès techniques, l’évolution des méthodes et des outils nous a permis de mettre en valeur le bois d’une façon innovante. » Un constat qui ne les a pas empêchés de se heurter à quelques problématiques inédites : « Construire un bâtiment 100% bois signifie renoncer au plastique, au verre, à des procédés d’imperméabilisation à base de bitume et d’autres produits composés… Nous devions trouver des produits bois capables de se substituer aux matériaux traditionnels ! »

Avec le soutien d'Isabelle Poulain, architecte spécialisée dans le bois, et l'assistance technique des entreprises locales, ingénieurs et fournisseurs de bois, l'équipe peaufine le développement et la conception de sa construction. Le « Château Ambulant » sera exposé en grandeur nature sur le domaine de la Bourdaisière à l'automne 2018, lors de la 3e édition du festival de la forêt et du bois.


L'ONF
Ressources