+ de critères

A découvrir Un appel aux dons pour le "Projet Argonne 14/18"

L’ONF – en partenariat avec les collectivités et la Fondation du patrimoine - lance un vaste programme de valorisation du souvenir de la Grande Guerre en forêt d’Argonne. Pour que cette opération intitulée « Projet Argonne 14/18 » puisse voir le jour, nous avons besoin de votre soutien !

Illustration
© Damien Georges / ONF

Pourquoi soutenir ce projet ? En souscrivant au projet Argonne 14/18, vous contribuerez à entretenir la mémoire de sites qui ont marqué un pan de l'histoire du XXe siècle. Ce projet, lancé par l'ONF et la Fondation du patrimoine, fait écho à l'histoire des communes de Cornay, Exermont, Fléville ou encore Ariéthal - situées dans le département des Ardennes - dont les seuls noms sont associés au courage de milliers de soldats. Grace à vos dons, l'ONF et ses partenaires pourront mettre en valeur les principales zones de combat et sites d'intérêt, par le biais de travaux mémoriels : table d'orientation, sentiers de mémoire, plantation d'arbres commémoratifs, accueil des visiteurs...

Rendre hommage aux soldats américains morts pour la France

Illustration
© U.S. Official Pictures of the World War 1920

Libérée de l'occupation allemande en septembre 1918 par les divisions américaines, la forêt d'Argonne a été le témoin silencieux du conflit qui opposa les Alliés aux forces de l'Axe : « Meuse-Argonne représente la plus grande opération militaire de l'armée américaine dans l'histoire des États-Unis. Il est évident que les 1.2 millions d'Américains engagés dans cette dernière offensive de la guerre ont joué un rôle primordial dans la victoire des Alliés et la fin de cette guerre», explique Monique Seefried, commissaire à la commission américaine du centenaire.

Symbole des liens fraternels qui lient la France aux États-Unis au début du XXe siècle, le projet inscrit les deux pays dans une démarche commune : « Cet appel aux dons rappelle la générosité du peuple américain après-guerre, qui a levé des fonds pour financer la construction d'écoles, d'hôpitaux et de librairies dans les régions françaises dévastées par la guerre. Il est beau de voir une si belle philanthropie française venir remercier le sacrifice des américains en France », se félicite la commissaire. L'appel à souscription comprend notamment la plantation de 1700 arbres pour saluer la mémoire des 1700 soldats américains de la « Bid Red One », première division américaine, morts en Argonne.

Mettre en place les conditions du souvenir

Aujourd'hui, ces sites présentent un atout touristique majeur que l'ONF souhaite développer pour perpétuer le souvenir et favoriser également l'attractivité du territoire. À la Croix Bayle (Cornay), une table d'orientation guidera ainsi le regard du visiteur vers les principales zones de batailles. Fier de l'histoire de sa commune, Jean de Pouilly, adjoint au maire de Cornay, salue l'initiative portée par l'ONF : « Toutes les grandes invasions sont passées en forêt d'Argonne. En préservant ces forêts témoins, on préserve aussi l'histoire de la commune. Nous avons naturellement pleinement adhéré au projet. »

En forêt domaniale d'Ariéthal, un sentier de mémoire parcourant les vestiges de la Grande Guerre sera notamment aménagé pour le grand public. Des conditions optimales d'accueil du public, concernant notamment les familles des victimes de la Grande Guerre, seront mises en place : « Il nous appartient de faire de ces moments très intenses, des instants de qualité propices au recueillement et au souvenir envers tous des combattants qui ont choisi de se battre pour la liberté de notre pays », souligne Jean de Pouilly.


14-18 : les forêts dans la Grande Guerre
Ressources