+ de critères

A la découverte #UnAutomneEnForêt - Épisode 4 : les ventes de bois

En automne, l’ONF organise de grandes ventes de bois. Des scieurs aux tonneliers, elles rassemblent chaque année les professionnels de la filière venus s’approvisionner en matière première. Ces ventes sont organisées selon des codes très précis. On vous en dit plus dans cet épisode 4 de la saga #UnAutomneEnForêt.

Illustration
© Romain Perrot / ONF

En 2016, 13.2 millions de mètres cubes de bois ont été récoltés dans les forêts gérées par l'ONF. Construction, ameublement, chauffage, tonnellerie... ces bois sont vendus pour alimenter de nombreux secteurs essentiels au fonctionnement de notre société. Mais pourquoi organiser ces ventes en automne ? A cette saison, la sève des arbres coule plus lentement. Les arbres sont dits « hors-sève » et sont moins vulnérables aux attaques d'insectes. Leur exploitation présente ainsi moins de risques sanitaires, d'où l'intérêt de les vendre à cette période.

Des bois « sur pied » ou « façonnés »

Commercialisation de grumes de douglas.
Commercialisation de grumes de douglas. © Yves Penet / ONF

 

 

 

 

 

 

 

Scieurs, mérandiers, tonneliers... les ventes de bois sont réservées aux professionnels de la filière, qui achètent des bois « sur pied » ou « façonnés ». Deux termes qui ne vous sont pas forcément familiers ! Explications :

  • La vente « sur pied » signifie que les bois n'ont pas encore été exploités. C'est à l'acheteur potentiel de se déplacer en forêt, d'examiner la qualité des arbres avant la vente et de récolter son lot une fois acheté.

  • La vente de bois « façonnés » désigne des arbres qui ont déjà été exploités par les équipes de l'ONF. Les bois ont été triés et stockés en bord de routes forestières ou sur des places de dépôt dédiées. Les acheteurs potentiels n'ont plus qu'à examiner la qualité des bois avant la vente et à les récupérer après l'achat.

Vient le temps de la vente

Vente d'automne par soumissions cachetées.
Vente d'automne par soumissions cachetées. © Pascal Grillon / ONF

 

 

 

 

 

 

 

Lorsque que tous les lots de bois sur pied ou façonnés ont été examinés, la vente peut avoir lieu. Plusieurs modes de vente existent :

  • La vente aux enchères publiques est gérée par l'ONF ou par un représentant de l’État. Réunis dans une même salle, catalogue des ventes en main, les acheteurs font une proposition d'achat, de façon informatisée ou par papier, sur les lots qui les intéressent. C'est l'acheteur qui a fait la meilleure offre qui remporte le lot.

  • La vente de bois peut aussi se faire sous la forme d'un contrat de « gré à gré », c'est-à-dire de vendeur à acheteur. Il s'agit soit d'une transaction immédiate, soit d'un partenariat à plus long terme dans le cadre des contrats d'approvisionnements. Ces derniers sont appréciés des industriels du bois, qui peuvent ainsi bénéficier d'un approvisionnement de qualité, régulier et à un prix préétabli.

La saviez-vous ?

Catalogue des ventes de bois.
Catalogue des ventes de bois. © Philippe Vogel / ONF

 

 

 

 

 

 

 

  • Plus de 43 ventes ont déjà été organisées cet automne et plus d'1 800 000 m3 de bois mis en vente.

  • Les ventes aux enchères publiques s'apprêtent à subir une transformation. Au 1er juin 2018, les catalogues de vente seront en effet dématérialisés et dès le 1er janvier 2019, la majorité de ces ventes se feront en ligne.

Rendez-vous la semaine prochaine pour l'épisode 5 de la saga [#UnAutomneEnForêt], consacré à la chasse !


Gestion durable
Ressources