+ de critères

A la découverte Un été en forêt ~ Préserver la biodiversité et la santé des forêts

La forêt, telle qu’on la connaît, majestueuse, riche, accueillante, est le fruit d’un travail passionné. Ce travail, ce sont les forestiers de l’ONF qui le mènent depuis des générations à travers la gestion forestière. Préserver la biodiversité, récolter du bois, accueillir le public : ces actes ont une saisonnalité qui respecte le rythme naturel de la forêt, mais aussi celui des hommes.

Afin de découvrir cette gestion sur mesure, l’ONF vous propose une saga dédiée aux actions sylvicoles menées tout au long de l’année sous la cime des arbres. Dans cet épisode 3, retour sur les actions de protection de la biodiversité et de la santé des forêts.

Illustration
© Giada Connestari

La forêt est un écosystème riche d'une grande biodiversité animale et végétale mais, comme tout équilibre, elle est aussi sensible à son environnement et sujette aux maladies. Des parasites néfastes, comme par exemple la chalarose du frêne, peuvent attaquer les arbres et provoquer, parfois, leur mort sur pied. Le changement climatique, lui aussi, est un facteur de stress pour la forêt.

Afin d'anticiper ces risques et de mieux comprendre les évolutions de la forêt française, l'ONF a créé en 1992 le Réseau National de suivi à long terme des Ecosystèmes Forestiers (RENECOFOR). Composé d'une centaine de sites d'observation, ce réseau a permis la mise en place d'une surveillance sanitaire de la forêt dans ses différentes composantes : des arbres au sol, en passant par l'atmosphère et la diversité végétale de la forêt.

Renecofor : plaque d'identification d'un hêtre de placette.
Renecofor : plaque d'identification d'un hêtre de placette. © Nathalie Pétrel / ONF

 

 

 

 

 

 

 

En été, les équipes de l'ONF continuent d'assurer cette surveillance sanitaire et observent particulièrement trois phénomènes : l'évolution de la forêt face au changement climatique, l'influence de la pollution atmosphérique sur son équilibre nutritif et la diversité de ses espèces végétales.

Cette accumulation de données sur la forêt est une véritable mine d'or pour les milieux scientifiques, qui utilisent ces informations pour mieux comprendre le fonctionnement de nos écosystèmes forestiers et s'adapter aux changements environnementaux. Les résultats du RENECOFOR servent aussi très souvent de repère pour établir des politiques publiques avisées en matière de pollution atmosphérique.

Rendez-vous la semaine prochaine pour l'épisode #4 de la saga [Un été en forêt] !


Gestion durable
Ressources